Agence de Digital Learning | consultant e-learning | Digi&Learn
Marseille - Aix, Paris & Co
poste digital learning manager

Quel poste pour un Digital Learning Manager ?

Nouvel arrivant dans les entreprises, le poste de Digital Learning Manager est un atout indispensable pour toutes entreprises ou organismes de formation souhaitant effectuer la transition vers le monde digital de demain.

Un Digital Learning Manager, pour quoi faire ?

Le Digital Learning Manager est non seulement le représentant de la culture digitale de l’entreprise, mais également celui qui va former les collaborateurs de cette dernière via des méthodes d’apprentissage entièrement digitalisées.

En effet, la révolution numérique a rendu les anciennes méthodes de formation obsolètes, et les entreprises doivent aujourd’hui s’adapter afin d’offrir de meilleures expériences d’apprentissage à leurs apprenants. De plus, le numérique offre de nombreux avantages, notamment la possibilité d’accompagner les collaborateurs à distance via des classes virtuelles ou encore la création de cours innovants et visuellement attractifs, ce qui aidera les apprenants à mieux mémoriser. Enfin, le DLM va enrichir la palette de compétences des apprenants en les formant aux nouvelles technologies, ce qui va permettre à l’entreprise d’effectuer une transition numérique rapide.

Le Digital Learning Manager a donc un rôle primordial au sein de l’entreprise, ce qui explique pourquoi il est de plus en plus sollicité par celles-ci.

En effet, le nombre de Digital Learning Managers est monté en flèche au cours des dernières années, passant de quelques centaines à plusieurs milliers en France. Il y a quelques années encore, il n’existait pas de formation couvrant tous les aspects du métier de Digital Learning Manager. En effet, le métier était encore trop jeune et trop complexe pour qu’une formation lui soit dédiée. Cependant, des formations certifiantes se sont

développées très récemment et permettent maintenant de s’initier au métier de Digital Learning Manager au sein d’une véritable formation au lieu de l’apprendre « sur le tas » comme en témoignent beaucoup de DLM. Ceux-ci remplacent maintenant les Responsables E-Learning en proposant un assortiment plus large de compétences ainsi que de connaissances techniques.

Digital Learning Manager, un profil polyvalent

Le DLM se doit de posséder plusieurs cordes à son arc, car il sera amené à endosser des rôles variés au sein de l’entreprise. Premièrement, il est responsable de la formation digitale et devra donc concevoir des sessions d’apprentissage innovantes pour les apprenants. Il doit ainsi posséder un grand sens de la pédagogie mais aussi être créatif afin de donner envie aux salariés d’apprendre. Pour cela, il peut mettre à profit tous les outils à sa disposition, par exemple avec la gamification (ou ludification en français) qui consiste à intégrer des mécanismes du jeu dans les situations d’apprentissage, ce qui va stimuler la motivation des participants.

Deuxièmement, le Digital Learning Manager doit bien évidemment posséder une excellente connaissance du domaine numérique, et être intéressé par tout ce qui touche aux nouvelles technologies. Il possède ainsi une grande curiosité et pratique une veille informationnelle quotidienne sur tout ce qui se rapporte à son métier, afin de pouvoir s’adapter aux évolutions constantes du numérique.

Enfin, le marketing est un atout indispensable du Digital Learning Manager, qui devra savoir définir la cible de sa formation afin de développer une stratégie adaptée.

Il doit donc avoir une bonne capacité d’analyse et savoir prendre les bonnes décisions pour définir les outils de formation appropriés. Mais il doit également posséder un excellent relationnel afin de « vendre » sa formation aux apprenants et leur donner envie d’y participer activement, ce qui engendrera de meilleurs résultats par la suite. En effet, des élèves qui participent activement au processus d’apprentissage sont statistiquement plus à même de mémoriser de façon optimale et sur le long terme.

Un atout polyvalent de l’entreprise

Le Digital Learning Manager sera ainsi amené à travailler avec de nombreux services au sein de l’entreprise, notamment avec les Ressources Humaines ou encore le service de Communication Interne. C’est un atout polyvalent de l’entreprise qui partage son temps entre plusieurs rôles afin de développer la culture informatique de la compagnie dans laquelle il travaille. De nos jours, recourir aux services d’un DLM devient ainsi de plus en plus indispensable afin de surmonter les challenges de la révolution numérique. Il ne fait donc nul doute qu’un grand nombre d’entreprises fera appel à un Digital Learning Manager dans les années à venir.

Share On :

Envoyer mon commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *